Bilan de la trésorerie des grandes entreprises

Selon l’estimation de nombreux représentants, la trésorerie des grandes entreprises et d’ETI est dans une situation prometteuse, même si elle est souvent sujette à des critiques depuis de nombreuses années. En ce qui concerne la trésorerie des entreprises, celle-ci est très importante pour ne pas déposer le bilan, ainsi, les écoles de commerce forment leurs étudiants à ces notions à travers des cours de comptabilité. Retrouvez l’intégralité du contenu des cours prodigués par ces écoles en vous rendant sur http://www.isee.fr/.

Une situation générale relativement favorable

une-situation-generale-relativement-favorable.jpg

Actuellement, la situation de la trésorerie des grandes entreprises et des ETI de taille moyenne connaît une hausse. Il s’agit ainsi d’une bonne nouvelle surtout pour la situation économique française. Ce résultat prometteur est constaté à l’issue de l’enquête menée par l’institut COE-Rexecode pour l’AFTE ou l’Association française des trésoreries d’entreprise. Le questionnaire parlait de la situation de la trésorerie d’exploitation de chacune des grandes entreprises. Grâce à cette trésorerie des grandes entreprises qui est en situation favorable depuis 2007, l’on peut donc espérer des réelles conséquences positives sur le développement économique du pays. Toutefois, un mauvais point est constaté au niveau des délais de paiement. Certains clients demandent l’allongement de leurs négociations avec les fournisseurs. Même les plus grands donneurs d’ordre ont du mal à respecter les délais de règlement des factures.

Perspective de la trésorerie des grandes entreprises

tresorerie-des-grandes-entreprises.jpg

Sachant qu’au fil du temps, la situation de la trésorerie des grandes entreprises peut varier d’une année à une autre, il vaut mieux procéder à la mise au point de sa perspective. Heureusement que l’AFTE prend déjà cette initiative avec des opinions des trésoreries de grandes sociétés relatives à la trésorerie des grandes entreprises. Cette enquête est réalisée depuis déjà 10 ans par Coe-Rexecode et auprès des membres de l’Association Française des Trésoreries d’entreprise, dans l’objectif de se faire une idée sur la perspective de cette trésorerie. À partir de la fin de l’année 2012, l’étude se base sur un questionnaire contenant des questions sur les placements de trésorerie et l’importance des lignes de crédit de précaution. À noter qu’en décembre 2015, une augmentation de la marge sur les crédits bancaires à été remarquée.